le trajet d'aujourd'hui : l'île de Skye.


  • Aujourd’hui c’est balade sur l’île de Skye, nous empruntons le pont tout neuf qui relie Kyle of Lochalsh à l’île et le prix du péage du pont nous reste en travers de la gorge : 6£ (8€) l’aller donc autant pour le retour, c’est la première fois que je lâche 100 balles pour traverser un pont !! Bref nous y allons quand même on se sacrifiera sur autre chose. On s’arrête au Tesco du premier village pour faire quelques courses et dans le magasin Christophe vient nous chercher en éclatant de rire et nous emmène au rayon alcool et il y a un type qui se retourne et c’est le sosie de Régis Laspales avec sa tête d’alcolo !!!! Et par la même ocase nous aussi on éclate de rire devant lui, le pauvre il ne comprend pas ce qui lui arrive. La visite commence donc très bien, nous longeons la route côtière qui nous offre de merveilleux paysages sur la mer avec de petites îles et la montagne sur notre gauche, nous apercevons le « Old man of storr » en bout de montagne ces trois menhirs qui tiennent debout face au vent.

    Nous sommes en pleine période des foins car les paysans s’activent en tracteur pour le fanage, par endroits nous voyons aussi dans les bras de mer des élevages de saumon, la route est très étroite comme partout en Ecosse donc il est prévu pour se croiser des passing places de loin en loin ce sont des sortes de petits parkings le long de la route pour une qu’une voiture s’y gare le temps que l’autre la croise.

    Nous traversons Portree la principale ville de l’île et nous nous arrêtons aux falaises de l’île où se trouve des colonnes basaltiques comme la chaussée des géants en Irlande, l’eau est très limpide et change couleur à proximité des cailloux effleurant l’eau.

    Nous sommes maintenant à la pointe nord de l’île aux ruines du château de Duntulm et le vent est glacial, ces ruines sont somme toute assez petites pour un château. Au loin se trouve les Hebrides exterieures, nous avons une vue splendide d’ici on se croirait à la fin du monde.

    Ensuite nous arrivons au château Dunvegan fief du clan des Mc Donald, le prix d’entrée pour visiter le château est hors de nos bourses et Steph achète des mignonnettes de whisky pour son père, et grande surprise quand nous remontons dans la voiture nous n’avons pas fait gaffe à la jauge d’essence qui est plus que dans le rouge !!!! Est ce que l’on va en avoir assez pour rentrer ? Donc 30km/h max jusqu’à ce qu’on trouve une pompe d’essence, après une quinzaine de kilomètres miracle une pompe !! Mais à quel prix bon allé on en met quand même pour 20£ et il était moins une car Christophe a calculé qu’il ne devait même pas rester 1l de gazole dans la voiture !! on s’arrête à une plage sauvage pour admirer la mer et les prairies sauvages

    Christophe et moi cueillons une fleur de chardon chacun, la mienne je la met à sécher dans la voiture tandis que Chris la met accrochée à un aérateur d’air de la fiesta. Nous longeons le massif des Cuillins,

    la fin de la journée arrive et nous quittons l’île de Skye par le passage sur le pont et ses 6£ … de retour au camping nous allons nous balader le long du loch à proximité du camping de l’autre côté de la route, on commence par s’amuser à faire des ricochets sur l’eau puis après le jeu consiste à voir qui lance les cailloux le plus loin, évidement Chris a oublier le vieil adage qui dit : sans maîtrise la puissance n’est rien !! Car de nous trois il est le plus costaud mais c’est lui qui lance le moins le caillou et celui qui lance le plus loin est : le moins costaud des 3, moi !! Ensuite nous voyons des mouettes sur le loch qui s’approchent et la c’est le carnage il en fallut de peu que je touche la mouette en plein vol avec un galet !!! Et pour terminer petit délire avec le lancer de caillou de la main gauche !! Heureusement que personne nous regarde car nous sommes pitoyables de ridicule mais une bonne poêlée de rire !! L’apero arrive juste avant le repas avec dégustation de bières locales,

    le repas se fait en musique traditionnelle car pendant que l’on mange il y a un spectacle traditionnel à l’intérieur du restaurant que l’on entend très bien de dehors, tout y passe flower of Scotland, Scotland the brave, highland cathedral, … à la cornemuse, c'est génial !! on est en plein dans l'ambiance locale. Les midges ne tardent pas donc direct au lit bien camouflés. Durant la nuit un bruit nous intrigue moi et Christophe car il vient de dessous le petit auvent de la tente et c’est un hérisson qui becte dans la poubelle que l’on retrouve d’ailleurs à côté de la tente au matin.