le trajet d'aujourd'hui : Balmagara, Fort William, Oban.


  • Ce matin nous entamons la descente du pays et c’est direction Oban notre prochaine destination.

    La route ce fait tranquillement le long des lochs et je m’endors pour un petit somme, je me réveille vers le loch Laich et son magnifique château le Stalker castle positionné sur une île au milieu du loch.

    Nous arrivons à Oban en début d’après-midi, nous avons le choix entre 2 campings dont le 1er que l’on arrive pas à trouver et le second où il faut emprunter une multitude de petites routes campagnardes, une fois le camping trouvé, le réceptionniste nous dit qu’il ne reste plus de place dans la partie réservée aux tentes mais que l’on peut se mettre quand même au niveau d’autres tentes près de l’entrée du camping, ce que l’on fait vite fait, ce soir c’est le dernier soir en Ecosse donc le repas au resto se rapproche !! Après une bonne douche nous repartons à Oban pour se balader en ville et acheter quelques souvenirs. C’est une ville portuaire bien sympathique avec son colisée qui surplombe la ville, nous n’avons pas mangé à midi et nous allons donc se faire un petit fish & chips, dans la queue nous rencontrons 4 jeunes français qui font le tour d’Ecosse en vélo, génial !! Nous leur souhaitons un bon courage. Chris voit un marchand de briquets Zippo et il voudrait avoir un collector « Beatles » malheureusement il n’en a pas. Nous entamons quelques emplettes souvenirs Chris et moi achetons 1 drapeau écossais chacun, le mien c’est la croix de Saint André et lui c’est le lion rempant. On achète en plus un petit drapeau pour accrocher à la voiture. C’est dans une boutique de souvenirs que l’on demande pourquoi beaucoup de voitures écossaises ont comme macaron derrière le drapeau écossais avec écrit « Ecosse » en français, et c’est juste pour narguer les anglais, car tous les ennemis des anglais sont les amis des écossais !!! Nous trouvons aussi une boutique de luxe de textile, on y rentre sans trop se faire d’illusions sur les prix mais il y a une super offre sur les écharpes tartans en pure laine d’Ecosse, 15€ les 2 + 1 gratuite donc Chris et moi en prenons 3 chacun. Il est temps maintenant de se trouver un petit resto sympa pour ce soir et l’on va passer 2h00 à trouver un resto avec des prix qui nous conviennent et qui ouvre se soir. Nous entrons alors dans ce resto qui propose une vue imparable sur le port et le large, on prend un petit apero en face des baies vitrées et on commande tous les 3 la spécialité écossaise : le haggis (panse de brebis farcie) accompagné de purée de céleri, en fait un spectacle traditionnel avec danses, cornemuse et autres instruments nous est proposé en même temps que le repas, une fois le haggis arrivé dans nos assiettes nous restons septiques sur ce plat mais une fois goûté au produit, il faut bien l’admettre c’est excellent !! Surtout avec une petite bière pour faire passer le tout. Pendant le repas nous voyons le ciel se couvrir de nuages noirs sur l’océan ce qui laisse présager rien de bien bon et la le déluge commence à tomber dehors, heureusement que nous sommes dedans, mais les tentes ?? On verra bien. A côté de nous un groupe d’une douzaine de français s’installent à la table et commandent sans trop réfléchir au prix des menus car pris dans l’ambiance du spectacle donc ce sera pour eux plats de fruits de mers, etc …, nous laissons faire, la note de notre repas nous parvient et il faut bien l’avouer elle est salée !! Non pas en Livres mais une fois fait la conversion en €uros !!! Environ 100€ pour nous 3 !!! pour un petit repas de fin de voyage c’est assez cher nous recalculons et effectivement même si nous n’avons pas pris grand-chose l’addition est exacte, la pilule est difficile à avaler mais bon c’est comme ça, par contre il nous tarde vraiment que nos voisins français reçoivent leur note car apparemment ils n’ont pas fait trop gaffe aux prix, va y avoir du sport !!! Pendant ce temps le déluge continue a tomber dehors, le spectacle se finit et le moment tant attendu arrive avec la note de resto de nos voisins qui est délicatement remise à un des convives et d’un seul coup nous voyons le type devenir tout blanc et relire tout seul la note !!!! Il passe doucement la note à son voisin qui se pétrifie lui aussi au vu du chiffre et la passe au troisième de table qui lui devient fou de colère et alerte la table de ce qu’il vient de voir !!! Une dispute générale commence alors pour savoir qui a pris quoi et à quel prix car la note est tellement épicée que personne ne veut payer !!!! Quel bordel monstre il s’engueulent les uns les autres en se traitant de tout les noms d’oiseaux. Ca va durer un bon ¼ d’heure et ils vont trouver un terrain d’entente pour payer la note et on sort tous du resto ensemble, en discutant un peu avec eux ils sont du nord-est de la France et ils viennent juste d’arriver en Ecosse, l’un d’eux nous dit qu’avec ce repas ils viennent déjà de grever de moitié leur budget vacance !! Ça commence bien pour eux !! la pluie ne cesse de tomber et il va bien falloir rejoindre la voiture nous courrons donc tous les 3 vers la fiesta pour nous mettre à l’abris et rejoindre le camping. Surprise dans les tentes les matelas flottent littéralement sur l’eau dans la tente !!! Tout est imbibé d’eau c’est de la folie !!! et il pleut toujours autant, on est tellement stupéfaits que la colère nous vient même pas à l’idée, avec un bol je décide donc de jeter l’eau de la tente dehors tant bien que mal j’y parviens et la nuit va être … humide …