03 aout


le trajet d'aujourd'hui : Nazaré, Coimbra, Ciudad Rodrigo.


  • Nous nous réveillons avec un petit mal aux jambes qui n’est pas anodin à la veille ! Dernière journée au Portugal il est temps de faire quelques emplettes, nous trouvons une boutique de poteries et céramiques artisanales que David avait repéré pendant la semaine. Nous nous choisissons quelques poteries en souvenir et David prend en plus un motif d’azulejos pour la maison de ces parents à Lézignan. On passe ensuite par l’intermarché faire le plein de la voiture pour le retour et se charger en bouteilles d’alcool qui sont pas chères du tout par rapport à la France et encore moins cher qu’en Espagne on planque tout ça sous les sièges ne sachant pas combien on a le droit de transporter. En plus je ramènes à ma mère 2 ou 3 kg de morue séchée qui est bien moins chère quand France aussi. Nous allons payer aussi le camping qui nous est revenu pour 3francs 6sous. Et c’est parti pour le retour, il fait assez chaud et nous nous promenons à travers de petits villages sur des routes non asphaltées on fait une de ces poussières à chaque fois qu’une voiture passe, c’est pas la peine de passer au rouleau pour laver la voiture

    Je n’oublie pas d’allumer mes phares pour traverser la chaîne montagneuse du Portugal. Nous passons la frontière sans encombres et nous décidons de nous arrêter une nouvelle fois à Ciudad Rodrigo pour passer la nuit dans le même camping qu’à l’aller. Une fois installés nous montons visiter la citée fortifiée de Ciudad Rodrigo nous nous promenons sur les remparts jusqu’à la tour de guet et nous rentrons dans le village

    la cathédrale est relativement petite mais est fermée, nous remarquons bon nombre de nids de cigognes sur les toitures de la cathédrale nous devons être sur le passage des oiseaux migrateurs.

    Dans une rue un contraste automobile nous saute aux yeux une 2CV garée juste derrière une Porche !!

    Il n’y a pas grand monde dans cette cité.

    03 aout - Portugal, Nazaré, Ciudad Rodrigo

    03 aout


    le trajet d'aujourd'hui : Nazaré, Coimbra, Ciudad Rodrigo.


  • Nous nous réveillons avec un petit mal aux jambes qui n’est pas anodin à la veille ! Dernière journée au Portugal il est temps de faire quelques emplettes, nous trouvons une boutique de poteries et céramiques artisanales que David avait repéré pendant la semaine. Nous nous choisissons quelques poteries en souvenir et David prend en plus un motif d’azulejos pour la maison de ces parents à Lézignan. On passe ensuite par l’intermarché faire le plein de la voiture pour le retour et se charger en bouteilles d’alcool qui sont pas chères du tout par rapport à la France et encore moins cher qu’en Espagne on planque tout ça sous les sièges ne sachant pas combien on a le droit de transporter. En plus je ramènes à ma mère 2 ou 3 kg de morue séchée qui est bien moins chère quand France aussi. Nous allons payer aussi le camping qui nous est revenu pour 3francs 6sous. Et c’est parti pour le retour, il fait assez chaud et nous nous promenons à travers de petits villages sur des routes non asphaltées on fait une de ces poussières à chaque fois qu’une voiture passe, c’est pas la peine de passer au rouleau pour laver la voiture

    Je n’oublie pas d’allumer mes phares pour traverser la chaîne montagneuse du Portugal. Nous passons la frontière sans encombres et nous décidons de nous arrêter une nouvelle fois à Ciudad Rodrigo pour passer la nuit dans le même camping qu’à l’aller. Une fois installés nous montons visiter la citée fortifiée de Ciudad Rodrigo nous nous promenons sur les remparts jusqu’à la tour de guet et nous rentrons dans le village

    la cathédrale est relativement petite mais est fermée, nous remarquons bon nombre de nids de cigognes sur les toitures de la cathédrale nous devons être sur le passage des oiseaux migrateurs.

    Dans une rue un contraste automobile nous saute aux yeux une 2CV garée juste derrière une Porche !!

    Il n’y a pas grand monde dans cette cité.