04 aout


le trajet d'aujourd'hui : Carcassonne.


  • On part vers Carcassonne, on traverse le massif forestier des Corbières, cette route nous semble interminable, juste avant d'arriver à Carcassonne on s'arrête à un village où David reconnaît quelqu'un qui passe. On arrive à Carcassonne on s'installe au camping de la Cité, ensuite on va à la gare de Carcassonne pour prendre le billet de train Auch-Lezignan pour David. On visite la cité où il y a un monde fou, on revient au camping à pied pour se doucher et se préparer à aller au resto dans la cité, on repart donc vers la cité et juste avant d'entrer dedans je m'aperçois que je n'ai pas les clés de la voiture sur moi !!! Je reverifie mes poches et je commence à paniquer limite à pleurer (je viens juste d'avoir la voiture), je demande aux autres si ils ne l'on pas dans leur poches ? Non je commence à rebrousser chemin et moment de panique terrible !!! Et je me rends compte qu'elles sont dans ma poche de chemise !!! Ouf nous prenons donc un petit resto et nous nous installons à la terrasse, Steph recommence à faire le pitre à table, il s'amuse à faire des soutiens-gorge avec sa serviette alors que les serveuses sont là, le repas se passe bien et on parle de tout et de rien et de Fob que Steph compare à un tsunami et on décide de téléphoner à Fob pour le lendemain à une cabine à proximité, fou rire au téléphone Steph appelle Christophe le tsunami.

    04 aout - chateaux Cathares, Carcassonne

    04 aout


    le trajet d'aujourd'hui : Carcassonne.


  • On part vers Carcassonne, on traverse le massif forestier des Corbières, cette route nous semble interminable, juste avant d'arriver à Carcassonne on s'arrête à un village où David reconnaît quelqu'un qui passe. On arrive à Carcassonne on s'installe au camping de la Cité, ensuite on va à la gare de Carcassonne pour prendre le billet de train Auch-Lezignan pour David. On visite la cité où il y a un monde fou, on revient au camping à pied pour se doucher et se préparer à aller au resto dans la cité, on repart donc vers la cité et juste avant d'entrer dedans je m'aperçois que je n'ai pas les clés de la voiture sur moi !!! Je reverifie mes poches et je commence à paniquer limite à pleurer (je viens juste d'avoir la voiture), je demande aux autres si ils ne l'on pas dans leur poches ? Non je commence à rebrousser chemin et moment de panique terrible !!! Et je me rends compte qu'elles sont dans ma poche de chemise !!! Ouf nous prenons donc un petit resto et nous nous installons à la terrasse, Steph recommence à faire le pitre à table, il s'amuse à faire des soutiens-gorge avec sa serviette alors que les serveuses sont là, le repas se passe bien et on parle de tout et de rien et de Fob que Steph compare à un tsunami et on décide de téléphoner à Fob pour le lendemain à une cabine à proximité, fou rire au téléphone Steph appelle Christophe le tsunami.