17 aout


le trajet d'aujourd'hui : Bonifacio.


  • On part pour Bonifacio pour visiter le village et ses ruelles si charmantes,

    faute de places de parking on arrive à dénicher une place sur le parking d’une petite superette il y à un monde formidable, cela fait vraiment jet-set comme à Calvi ce qui gâche un peu le site, le long de la marina on trouve un petit commerce pour acheter 2 paires de lunettes de plongée et quelques victuailles. On monte à la porte d’entrée de la ville et on admire toute la côte de falaises blanches, quel superbe paysage.

    On parcours ensuite la vieille ville sans s’attarder à cause de la foule pour aller visiter le cimetière marin où on est tout seuls, puis le gouvernail de la Corse. La vue sur le goulet de Bonifacio est pas mal non plus. On décide de faire une petit ballade tout le long des falaises parmis les landes de bruyères pour arriver sémaphore du cap Pertusato.

    On rejoint ensuite la voiture et on repart pour la petite plage que l’on a trouvé hier soir équipés cette fois si de nos lunettes de plongée. L’eau est super chaude c’est le pied !! on teste nos lunettes et c’est pas une réussite car elles prennent l’eau, mais ce n’est pas grave car le fond n’est pas profond et on peut admirer les poissons et les bancs de posidonies je trouve même un bout de corail sur un rocher, malheureusement comme j’ai la pouasse qui me poursuit et bien il faut que je mette le pied dans le seul oursin de la baie … je quitte donc l’eau de suite pour examiner les dégâts, verdict : j’ai plein d’épines plantées dans 3 doigts de pieds dont l’orteil et sous la voûte plantaire…. Et ça brûle sacrement. J’essaie de les enlever mais elles se cassent toutes, je suis bon pour les supporter jusqu’à la fin du voyage.